Un verre plus qu’à la moitié plein


Avoir des émotions positives prédit certains bienfaits sur notre vie tels que des relations interpersonnelles de qualité, l’augmentation de la santé physique et psychologique ainsi qu’une meilleure performance au travail (Lyubomirsky, King, & Diener, 2005).

Dans leur recherche, Catalino, Algoe, et Fredrickson (2014) ont démontré que de mettre la priorité sur la positivité (prioritizing positivity) est associé avec des indicateurs de bien-être tels que l’augmentation de la fréquence d’émotions positives et la diminution d’indicateurs de dépression.

De plus, les gens qui mettent la positivité en priorité pourraient avoir plus de ressources personnelles (la compassion envers soi et la résilience d’égo). Alors, qu’est-ce prioritizing positivity? Les chercheurs définissent ce terme par l’effort que les individus font pour mettre la priorité sur la positivité par la façon dont ils prennent des décisions dans l’organisation de leur quotidien.

Toutefois, ils mentionnent aussi que la poursuite du bonheur est un art délicat qui peut être brisé par de hautes attentes. De plus, une fois avoir vécu des situations, la façon dont ils pensent à leur activité peut aussi influencer le bonheur, par exemple, il y a un effet positif sur le bonheur lorsqu’un individu rejoue une situation plaisante dans ses pensées, mais l’inverse est vrai lorsqu’ils l’analysent (Lyubomirsky, Sousa & Dickerhoof, 2006). Il est aussi proposé que les gens ne sont pas toujours capables d’identifier les situations qui leur apportent la positivité (Catalino, Algoe, & Fredrickson, 2014).

Ayant ces données en tête et en ayant aussi un savoir sur la pratique de la gratitude à travers les enseignements de yoga, je propose d’adapter une tendance de ‘remberlutions jar’ sur internet avec un objectif différent. Un ‘remberlutions jar’ est un vase ou un pot Masson qui agit comme journal intime et qui dure toute l’année. Pour cet exercice, je vous propose de prendre un vase ou un pot Masson et de le remplir de situations, d’événements, ou de choses qui incitent la positivité dans votre vie.

Le défi est de le faire tous les jours. Peut-être des journées vous aurez plusieurs choses à y insérer et peut-être d’autres journées cela sera plus difficile. Je crois que cet exercice pourra nous aider à identifier le bien même quand le moment est plus difficile. Il est donc demandé de choisir le positif à tous les jours avec l’espoir que cela vous aide à développer une attitude qui met la positivité en priorité. Pour ce qui est de la durée de l’exercice, vous pouvez choisir entre un mois et un an, mais soyez clair dans votre intention et dans votre choix. Faisons l’expérience et collectionnons les données pour nous indiquer la direction de la positivité.

Instructions :

N’ayez pas peur d’être créatifs! Il n’y a pas de limites ici, je fais juste vous donner quelques idées.

  • Découpez des morceaux de papier ou gardez des post-its près d’un pot ou un vase qui vous plait, dans un espace qui est le vôtre, par exemple sur votre table de chevet ou sur votre bureau. Lorsque vous allez vous coucher la nuit ou lorsque vous avez de l’inspiration

  • Écrivez un petit mot ou un dessin signifiant votre positivité de la journée sur un papier, ainsi que la date

  • Pliez-le et déposez-le dans votre verre de positivité

Voici certains exemples de ma vie qui pourrait générer des idées : la première fois que Sky a couru après moi lorsque je partais de chez Djan et Audrey, une amie proche qui dansait avec sa mère à son mariage et le vrai LOVE qui vibrait dans la pièce, le commencement du recrutement pour mon projet de thèse et le sentiment d’ « empowerment » lors de mon premier grab en snowboard. Vous voyez l’idée.

Si vous avez le goût d’élargir les dimensions psychologiques de votre verre de positivité, vous le pouvez. Par exemple, vous pouvez y écrire un événement de la journée, un message à vous-même, des réfections, des mots qui vous ont marqué cette journée-là, ou même des choses dont vous êtes reconnaissants. Vous pouvez y insérer des rêves, des buts et des accomplissements. Ce. Verre. Est. Pour. Vous. Amusez-vous et ne vous imposez aucune limite.

De plus, si vous avez le gout de partager ou de voir les verres de positivité des autres participants, je vous propose d’utiliser le hashtag #verrepositif sur les réseaux sociaux, de quoi à bâtir une communauté.

  • http://www.buzzfeed.com/alannaokun/im-s

o-im-so-proud-of-you?bffbdiy&utm_term=.lmZQQ51r3v#.wyjVV5ayjN

  • https://www.pinterest.com/simpletimes/rememberlutions-jar/

Références

Catalino, L. I., Algoe, S. B., & Fredrickson, B. L. (2014). Prioritizing positivity: An effective approach to pursuing happiness?. Emotion, 14(6), 1155.

Lyubomirsky, S., King, L. A., & Diener, E. (2005). The benefits of frequent positive affect. Psychological Bulletin, 131, 803– 855. Lyubomirsky, S., Sousa, L., & Dickerhoof, R. (2006). The costs and benefits of writing, talking, and thinking about life’s triumphs and defeats. Journal of Personality and Social Psychology, 90, 692–708.

Article écrit par Jade Isis-Lefèbvre

Photos par Marï Photographie